Le CMQ exige du gouvernement un plan d’emploi vrai et immédiat pour les minorités et les maghrébins du QuébecLe CMQ exige du gouvernement un plan d’emploi vrai et immédiat pour les minorités et les maghrébins du Québec

Le CMQ exige du gouvernement un plan d’emploi vrai et immédiat pour les minorités et les maghrébins du QuébecLe CMQ exige du gouvernement un plan d’emploi vrai et immédiat pour les minorités et les maghrébins du Québec

Le CMQ exige du gouvernement un plan d’emploi vrai et immédiat pour les minorités et les maghrébins du QuébecLe CMQ exige du gouvernement un plan d’emploi vrai et immédiat pour les minorités et les maghrébins du Québec

Montréal, le 28 mars 2017 – Les membres du Congrès Maghrébin au Québec (CMQ) accueillent l’annonce de la nomination d’un comité-conseil sur le racisme et la discrimination systémique avec beaucoup d’intérêt et d’espoir pour une intégration effective des minorités sur le marché du travail, au sein des entreprises et dans le cadre d’un esprit inclusif de l’ensemble des acteurs québécois.
En 2014, un sentiment d’espoir était né au sein des membres du CMQ, et auprès des minorités ethniques de manière générale, suite à la volonté annoncée du gouvernement d’agir sur les problématiques de l’inclusion. Cela ne s’est traduit dans les faits que par le seul changement de dénomination du ministère de l’immigration. A notre grand désarroi, l’inclusion est demeuré un vœu pieux. La déception succédant à l’espérance, le CMQ déplore l’absence de mesures concrètes s’attaquant à la discrimination à l’endroit des minorités depuis plus de 3 ans.
Par ailleurs, les membres du CMQ s’inscrivent en faux contre la montée d’un courant ou d’un discours qui consisterait à laisser entendre que le racisme est une donnée généralisée au Québec. « Le Comité-conseil devra veiller dans la définition des modalités de la consultation publique à circonscrire de manière rigoureuse les avenues du débat à venir.
Il est important d’identifier et de mettre le doigt sur les véritables sujets. Le CMQ entend attirer l’attention que la notion de racisme devra être approchée avec beaucoup de délicatesse et révélé des pratiques, des faits et des donnés objectifs et mesurables sur lesquels la société peut véritablement agir » a déclaré Mme Mariama Zhouri, présidente du CMQ.
Il serait temps de comprendre que le Québec est une société interculturelle qui continuera à faire appel à l’immigration et qui devra prendre les mesures nécessaires pour contrer de manière définitive les entraves à une véritable reconnaissance des bienfaits de l’immigration. Pour rappel, le Québec prévoit l’accueil en 2017 de plus de 30 000 nouveaux arrivants qui seraient issue d’une immigration économique.
De plus, et dès à présent, nous considérons que le gouvernement devrait prendre ses responsabilités en lançant un véritable plan d’action pour l’emploi qui s’attèlerait à la problématique d’une insertion réelle des minorités. A cet égard, il ne serait pas fortuit de rappeler aux différents ministères l’effet incitatif qu’ils ont sur les acteurs économiques en veillant à garantir au sein des administrations une représentativité des minorités dans leurs propres rangs. Une telle approche rendra sans aucun doute le discours de l’inclusion plus crédible.
-30 -
À propos du CMQ: Le Congrès maghrébin au Québec (CMQ) fut créé par un groupe de professionnels d’origine maghrébine désireux de constituer un lieu d’échange, de débats et de rencontres fructueuses pour contribuer à une intégration réussie des nouveaux Québécois issus du Maghreb. http://congresmaghrebins.ca/
Contact:
Mme. Mariama Zhouri - Présidente du CMQ
Tél. : 514 240 9567
Courriel: presidente@congresmaghrebins.ca

CMQ

Le Congrès Maghrébin Au Québec (CMQ) est un organisme à but non lucratif basé à Montréal. Il œuvre essentiellement au sein de la communauté maghrébine.

Close